L e principe d’humanité anime la médiation : « La personne humaine est au cœur de la médiation et la médiation au cœur de la personne humaine ». Les sentiments, préoccupations, motivations, émotions, valeurs, besoins et intérêts y jouent un rôle fondamental, alors qu’ils ne trouvent guère de place dans la justice orientée vers
l’adjudication.
Constitué de plus de 220 entrées interconnectées, ce Dictionnaire donne au lecteur autant d’accès aux caractéristiques de la médiation parmi d’autres modes amiables : les principes qui les animent, comme leurs diverses approches, outils et méthodes d’application.
Son objectif général ? Mieux faire connaître la résolution amiable des différends dans sa globalité et dans son autonomie, c’est-à-dire à la fois en indépendance du droit et en complémentarité avec lui.
Son objectif particulier ? Faire prendre conscience que la médiation, axée sur le dialogue et la recherche des intérêts, permet aux parties de se réapproprier leur différend. Et dire que demain la médiation deviendra notre meilleur réflexe en cas de conflit.
Avec des références aux instruments du Conseil de l’Europe, au droit et à la pratique comparés, ce Dictionnaire de la médiation et d’autres modes amiables s’adresse d’abord aux étudiants en master, aux doctorants et à leurs enseignants, dans les sciences humaines et au-delà. Ensuite aux RH des entreprises, institutions et administrations.
Et enfin, il pourra servir d’appoint aux manuels en usage pour les étudiants en gestion des conflits au sein d’instituts de médiation ainsi que pour toutes celles et ceux qui ont recours aux modes amiables pour ramener la paix sociale.
Ses auteurs ont une formation approfondie et une expérience confirmée dans ces deux disciplines que sont la médiation et le droit, que ce soit comme médiateurs agréés, formateurs, consultants et experts RAD/ADR, ou en tant que professeurs, magistrats, arbitres ou avocats. Ils ont donc particulièrement vocation à favoriser une meilleure compréhension entre les acteurs de ces deux mondes, avec ce Dictionnaire comme passerelle.

François STAECHELÉ

Magistrat honoraire - administrteur chargé de la communication - secrétaire général de Gemme-france

Laisser un commentaire

Fermer le menu